close
close
keyboard_arrow_left RETOUR
    Boogie Nights de Paul Thomas Anderson
    Boogie Nights de Paul Thomas Anderson © Collection Christophel
    du 12 AVRIL au 06 JUILLET 2023

    Portrait de Los Angeles

    Du 12 avril au 6 juillet 2023.

    Troisième et dernière thématique de la saison 2022-2023, après « Le Japon, Mishima et moi » et « Mondes parralèles ».

    Mégalopole tentaculaire, ville-monde entre mer et désert, striée d’autoroutes, Los Angeles est l’un des lieux les plus filmés au monde. Pour en faire son portrait, à travers ses multiples représentations (le cinéma, la littérature, la bande dessinée, les jeux vidéo), il faut faire à la fois retour sur les manoirs luxueux de l’âge d’or hollywoodien (Sunset Boulevard de Billy Wilder ou Le Dernier Nabab d’Elia Kazan), et traverser ses paysages et les récits de vie dans ses quartiers (de Los Angeles Plays Itself de Thom Andersen à Short Cuts de Robert Altman et Collateral de Michael Mann), avant de plonger dans sa psyché paranoïaque et noire (du Grand Sommeil de Howard Hawks au Big Lebowski des frères Coen).

    Loin d’un paradis ensoleillé, c’est une autre réalité qui émerge dans la cité des anges : celle d’un espace urbain artificiel et fragmenté, aux problèmes raciaux exacerbés. À l’ombre de Hollywood s’étend l’immense industrie pornographique de la vallée de San Fernando (Boogie Nights de Paul T. Anderson ou Body Double de Brian de Palma), à la fois face cachée et apothéose de la Dream Factory. Under the Silver Lake (David R. Mitchell) repose un monde des rêves mais aussi une réalité cauchemardesque. L.A. est la ville du futur, une création du XXe siècle, une cité virtuelle (Her de Spike Jonze ou le monde apocalyptique du Blade Runner), et un témoin des dérives des mégalopoles. 

    Le Japon, Mishima et moi, du 12 octobre 2022 au 15 janvier 2023.
    Mondes parralèles, du 18 janvier au 24 mars 2023.

     

    Réagissez !