close
close
keyboard_arrow_left RETOUR
    "Résidence mapping Lille"
    "Résidence mapping Lille" © Mina Perrichon

    Séances spéciales 2019

    Parmi les séances à ne pas manquer, le Carrefour rend un hommage exceptionnel au réalisateur néerlandais Rosto, décédé en mars 2019 à l’âge de 50 ans. Le festival propose aussi de (re)découvrir l’histoire du cinéma d’animation. Sans oublier la reprise du palmarès du Festival national du film d’animation 2019 et une conférence autour du vidéo‑mapping.

    Hommage à Rosto
    Auteur, réalisateur, illustrateur et musicien néerlandais, Rosto était un artiste inclassable. Voir ou revoir ses films, écouter sa musique, pleurer et rire, voilà le programme de la soirée imaginée avec Nicolas Schmerkin, son producteur français fidèle, et ses proches – dont l’un des musiciens de son groupe Thee Wreckers, qui sera présent. La projection de sa tétralogie, composée de quatre films courts, chacun basé sur une des chansons des Thee Wreckers, est suivie d’un documentaire sur sa musique et ses films.

    Une histoire de l’animation
    Cette année, l’immense réalisateur tchèque Jiří Trnka et ses marionnettes, déjà à l’honneur du Carrefour en 2012, reviennent avec la première française d’un documentaire diffusé au festival Il Cinema Ritrovato de Bologne. Le CNC propose une sélection de ses précieuses archives, telles que Les Hommes machines (René Laloux, 1978) ou Les Mémoires de Don Quichotte (Robert Lapoujade, 1978-80), aux côtés de grands classiques restaurés, Le Voleur de paratonnerres (Paul Grimault, 1944) ou La Belle au bois dormant (Alexandre Alexeïeff, 1935).

    Vidéo-mapping
    Enfin, le cinéma d’animation est au cœur des nouvelles images qui se développent. C’est le cas dans le video-mapping, ces projections très grand format qui rhabillent les édifices transfigurés. Des performances mi-high-tech, mi-poétiques, comme en témoigne l’illustratrice Mina Perrichon, qui a signé son premier mapping monumental le 29 mars 2019, dans le Palais Rihour, à Lille.


    Au programme :
    J’ai perdu mon corps de Jérémy Clapin

    En présence du réalisateur
    jeudi 12 décembre 14h

    Jiří Trnka, l’ami retrouvé de Joël Farges
    En présence de Joël Farges (coréalisateur)
    jeudi 12 décembre 15h

    Hommage à Rosto
    Animé par Nicolas Schmerkin (producteur), Calmin Borel (Festival du court métrage de Clermont‑Ferrand), Nadia Micault (réalisatrice), Walley (musicien des Thee Wreckers)
    jeudi 12 décembre 21h

    Les séries d’animation adultes de France.tv : Monsieur Flap et La Petite Mort
    Animé par Nicolas Thys (journaliste)
    En présence de Davy Mourier (auteur) et Loïc Espuche (réalisateur), Nicolas Athané et Brice Chevillard (auteurs‑réalisateurs)
    vendredi 13 décembre 16h30

    Reprise du palmarès du Festival national du film d’animation 2019
    Présentée par Clémence Bragard (coordinatrice du Festival national du film d’animation)
    vendredi 13 décembre 20h

    Résidence Mapping Lille
    Animé par Antoine Manier (directeur des Rencontres audiovisuelles) / En présence de Mina Perrichon (directrice artistique)
    dimanche 15 décembre 16h

    CNC Classics
    Présenté par Jean‑Baptiste Garnero (chargé d’études CNC)
    dimanche 15 décembre 18h