close
close
keyboard_arrow_left RETOUR
    100% doc
    100% doc © Design graphique : ABM Studio – Visuel : Swagger © Faro - Kidam - Mathematic – Carnibird et © Ronan Merot, Citizenfour © Laura Poitras
    du 18 SEPTEMBRE 2018 au 30 JUILLET 2019

    100% doc

    UN AUTRE REGARD SUR LE MONDE

    Jusqu’en mars, notre rendez-vous hebdomadaire du cinéma documentaire invite le cinéma roumain, dans le cadre de la Saison France-Roumanie 2019. Les deux films du mois, entre chronique familiale et mise en scène de l’histoire, témoignent de la vivacité du cinéma roumain contemporain. Genre en soi, le portrait d’artiste est l’autre axe fort de ce début d’année. 

     

    Saison France-Roumanie

    En avant-première de sa sortie en salles, Radu Jude présente son nouveau film. Peu m'importe si l'histoire nous considère comme des barbares  déjoue les catégories de fiction et de documentaire. Après The Dead Nation, son formidable essai documentaire programmé en janvier, le cinéaste revient sur le massacre par l'armée roumaine de 20 000 Juifs à Odessa en 1941, sous l’angle théâtral cette fois. Comment représenter l’horreur ? « En pensant à cet épisode honteux (…), j’ai tout de suite compris qu’on ne pouvait pas le représenter sans le rendre banal, et c’est donc cette banalisation qui est devenue le véritable sujet du film. »

    Laura Capatana-Juller, réalisatrice du très beau Here...I Mean There, sera également au Forum des images pour accompagner cette chronique familiale pas comme les autres. Caméra à l’épaule, elle filme à hauteur d’enfance puis d’adolescence la vie de Sanda et Ani, deux sœurs élevées par leurs grands-parents, en l’absence de leurs parents qui travaillent à Barcelone.

     

    Portraits d’artistes

    Dans Looking for Zion, Tamara Erde part en Israël sur les traces de son grand-père, Ephraïm Erde, photographe officiel du mouvement sioniste dans les années 1930. À travers cette histoire personnelle, ce road-movie interroge aussi l’histoire collective du pays. Qu’est devenue l'utopie des pères fondateurs en Israël aujourd’hui ? Ornette : Made in America est le dernier film de Shirley Clarke. Ce portait atypique de l’inventeur du free jazz tourné sur 20 ans est un moment de cinéma magique, où images et musique dialoguent en toute liberté. Une expérience rare.

    partenaires

    Réagissez !