close
close
keyboard_arrow_left RETOUR
    Homo Botanicus
    Homo Botanicus © D.R.
    • SAM 06 NOVEMBRE 2021 À 11:00

    Festival les Étoiles du documentaire (2e jour)

    11h
    Homo Botanicus de Guillermo Quintero

    Col.- Fr. doc. 2018 coul. 1h27 (cin. num.)
    Julio Betancur, botaniste, parcourt avec son disciple les forêts tropicales colombiennes pour recenser les espèces de plantes du pays. Une plongée dans la poésie et les obsessions de l’homme scientifique.
    Bourse Brouillon d’un rêve de la Scam
    Prix du meilleur documentaire, Torino Film Festival 2018

    11h30
    Le monde est un théâtre d’Anouk Burel

    France doc. 2020 coul. 52min (vidéo num.)
    À Roubaix, une compagnie de théâtre forme des personnes en situation de handicap au métier d’acteur. Thierry, l’un des acteurs de cette troupe, nous racontebson histoire et sa dernière création.

    12h
    Ayi de Marine Ottogalli et Aël Théry

    France doc. 2019 coul. 1h09 (cin. num.)
    Depuis 20 ans, Ayi cuisine dans la rue d’un quartier de Shanghai voué à une destruction imminente. Elle n’a pas le permis de résidente et comme les femmes qui l’entourent, elle se bat pour gagner sa vie.

    13h30
    Ne croyez surtout pas que je hurle de Frank Beauvais

    France doc. 2018 n&b et coul. 1h15 (cin. num.)
    Sur le mode du found footage, le cinéaste a réuni des plans issus de plus de 400 films sur lesquels il a monté, en voix off, le récit autobiographique des jours sombres qu’il a traversés en 2016.
    Bourse Brouillon d’un rêve de la Scam

    14h

    Histoire d’un regard de Mariana Otero et Jérôme Tonnerre
    France doc. 2019 n&b et coul. 1h33 (cin. num.)
    Mariana Otero se plonge dans les milliers de clichés du défunt photoreporter Gilles Caron pour lui redonner une présence et raconter l’histoire de son regard si singulier.

    15h
    Violences sexuelles dans le sport, l’enquête de Pierre-Emmanuel Luneau-Daurignac

    France doc. 2020 n&b et coul. 1h31 (vidéo num.)
    L’enquête, menée dans six pays pendant deux ans, explore les racines de ces violences au niveau mondial en démontant, pièce par pièce, le rôle de tous les acteur·rices du milieu du sport.

    15h45
    Il n’y aura plus de nuit d’Éléonore Weber

    France doc. 2020 n&b et coul. 1h16 (cin. num.)
    Des images provenant d’hélicoptères sur le théâtre des opérations de guerre. L’oeil des pilotes scrute le paysage. Les hommes visés ignorent qu’ils le sont. Celui qui filme est également celui qui tue.
    Mention spéciale de l’Institut français – Louis Marcorelles et Prix des jeunes, Cinéma du réel 2020

    17h
    Que l’Amour de Laetitia Mikles

    France doc. 2019 n&b et coul. 1h19 (cin. num.)
    Alors que rien ne l’y destinait, le jeune Abdel découvre les chansons de Brel. Un coup de foudre. En endossant le costume-cravate du héros dela chanson française, Abdel Khellil va se révéler à lui-même.
    Prix du jury, Festival international du film sur l’art 2020

    18h 
    Le Temps des ouvriers – 3  Le Temps à la chaîne (1880‑1935) de Stan Neumann et Joris Clerté

    France doc. 2020 n&b et coul. 1h (vidéo num.)
    Troisième épisode de la série documentaire Le Temps des ouvriers. De la fin du XIXe siècle jusqu’aux années 1930, le film explore l’évolution de la condition ouvrière en Europe.

    18h15
    L’argent ne fait pas le bonheur des pauvres de Manuela Frésil

    France doc. 2020 coul. 59min (vidéo num.)
    Dans les marges d’une cité en déshérence dans les Cévennes, Alec, chanteur des rues franco-italien et sa tribu de laissés-pour-compte, s’inventent un quotidien entre misère et poésie, survie et fantaisie.

    19h45
    Lea Tsemel, avocate de Philippe Bellaïche et Rachel Leah Jones

    Isr.-Can.-Sui. doc. 2019 n&b et coul. 1h48 (cin. num.)
    Juive israélienne, Lea Tsemel représente des prisonniers politiques palestiniens depuis 50 ans. Pour certains, elle défend l’indéfendable, pour d’autres, elle est plus qu’une avocate : elle est une alliée.
    Prix du meilleur documentaire, Emmy Awards 2021

    20h15
    Renault 12 de Mohammed El Khatib

    France doc. 2018 coul. 1h20 (vidéo. num.)
    Dans une épopée intime entre France et Maroc, entre rêverie et autodérision, le dramaturge Mohamed El Khatib interroge le deuil, l’identité et l’héritage. Un road movie documentaire en Renault 12.
    Bourse Brouillon d’un rêve de la Scam

    20h30
    De cendres et de braises de Manon Ott

    France doc. 2018 n&b 1h13 (cin. num.)
    Portrait poétique et politique d’une banlieue ouvrière en mutation, ce film nous invite à écouter les paroles des habitant·es des cités des Mureaux, près de l’usine Renault‑Flins.
    Bourse Brouillon d’un rêve de la Scam
    Prix Restitution du travail contemporain, Filmer le travail 2019
     

    Accès libre à l’ensemble des séances après obtention de la carte festival gratuite à réserver en ligne ou en caisse dès le 25 octobre.

    Consultez ici nos consignes sanitaires.

    Réagissez !