close
close
keyboard_arrow_left RETOUR
    Nos voisins les hommes
    Nos voisins les hommes © Collection Christophel
    du 14 SEPTEMBRE 2010 au 04 JUIN 2011

    Les Après-midi des enfants (saison 2010 / 2011)

    Les Après-midi des enfants présentent une nouvelle sélection de films autour de la thématique des Petites bandes. Celles regroupant des enfants (mais aussi des animaux, des robots ou des jouets !) de tous horizons et de tous âges, qui vous feront partager leurs aventures à travers le monde. 

    Vous souvenez-vous de cette bande d’enfants de Longeverne faisant la guerre à ceux de Velrans ? Mais oui bien sûr : La Guerre des boutons ! Grâce à un tout nouveau cycle autour des Petites bandes, retrouvez donc Petit Gibus et ses camarades. Mais contrairement à lui, vous ne pourrez pas dire : “Si j’avais su, j’aurais pas venu !” 

     

    Vous verrez d’autres enfants qui, livrés à eux-mêmes, se font la guerre. Pour rire, comme les adultes miniatures deBugsy Malone, ou pour de vrai comme Les Enfants de Timpelbach ou ceux de Sa majesté des mouches, un film qui questionne à hauteur d’enfant la fragile organisation d’une société nouvelle, où la liberté peut prendre le visage de la sauvagerie. 

     

    Heureusement, si les enfants se réunissent en bandes, ce n’est pas toujours pour s’affronter. Mais parce que, à plusieurs, on est toujours plus forts ! Et partir en groupe, à la découverte du monde, c’est une aventure collective exaltante, racontée dans des films qui deviennent alors le lieu de voyages initiatiques inoubliables : les gamins de Ménilmontant en Chine avec Le Cerf-volant du bout du mondeLes Aristochats découvrant la bohème parisienne, Rodney dans Robots, qui abandonne son village pour tenter sa chance ailleurs ou La Petite Taupe et ses amis quittant leur campagne pour explorer l’univers urbain. Les bandes d’animaux doivent d’ailleurs souvent s’aventurer chez les hommes pour se mettre quelque chose sous la dent (Nos voisins les hommes), ou lutter contre les ravages de la modernité sur leur environnement (Pompoko). 

     

    Ces petites bandes peuvent parfois élucider des mystères (Patate et le jardin potager), débusquer des voleurs (Émile et les détectives), ou s’évader de leur prison (Chicken Run). Elles tentent souvent de construire un monde meilleur, quitte à entrer en lutte contre l’injustice des adultes, à l’image de l’évasion des gamins rêveurs de La Petite Bande, de la création sonore interdite des enfants aveugles de Rouge comme le ciel ou encore des petits fugueurs des Mains en l’air, qui désobéissent collectivement pour sauver l’une d’entre eux, menacée par les expulsions des sans-papiers. 

     

    Mais dans tous ces combats (même sérieux), toutes ces aventures (parfois dangereuses), un maître mot demeure pour ces petites bandes : s’a-mu-ser ! Alors vous aussi, venez nombreux découvrir leurs jeux, leurs rivalités et leurs codes secrets à travers une sélection éclectique de films du monde entier. 

     

     

    Les Aristochats de Wolfgang Reitherman (1970)
    Aniki-Bóbó de Manoel de Oliveira (1942)
    Bugsy Malone d’Alan Parker (1976)
    Le Cerf-volant du bout du monde de Roger Pigaut et Wang Kia-Yi (1958)
    Chicken Run de Peter Lord, Nick Park (2000)
    Les Disparus de Saint-Agil de Christian-Jaque (1938)
    Émile et les détectives de Gerhard Lamprecht (1931)
    Les Enfants de Timpelbach de Nicolas Bary (2007)
    Les Escargots de Pjotr Sapegin (2000)
    Les Goonies de Richard Donner (1985)
    La Guerre des boutons d’Yves Robert (1962)
    Les singes vont à la pêche de Shen Zuwei (1983)
    Les Mains en l’air de Romain Goupil (2009)
    Microcosmos, le peuple de l’herbe de Claude Nuridsany et Marie Pérennou (1995)
    Minuscule de Thomas Szabo et Hélène Giraud
    Nos voisins les hommes de Tim Johnson et Karey Kirkpatrick (2005)
    Patate et le jardin potager de Damien Louche-Pelissier et Benoît Chieux (2000)
    La Petite Taupe en ville de Zdeněk Miler (1982)
    Pompoko d’Isao Takahata (1994)
    Robots de Chris Wedge et Carlos Saldanha (2005)
    Rouge comme le ciel de Cristiano Bortone (2006)
    Sa majesté des mouches de Peter Brook (1963)
    Toy Story de John Lasseter (1995) 

    Réagissez !