close
close
keyboard_arrow_left RETOUR
    "Le Labyrinthe de Pan" de Guillermo del Toro
    "Le Labyrinthe de Pan" de Guillermo del Toro © D.R.
    du 01 au 31 MARS 2019

    Le fantastique espagnol

    Des années 60 jusqu'à nos jours, le cinéma fantastique et horrifique venu d'Espagne s'impose comme le meilleur du genre en Europe. La preuve en trente films !

    Âge d’or et classiques

    L'âge d'or se situe plutôt vers la fin des années soixante. Outre le fameux Jesús Franco, on peut citer Jordi Grau qui a réalisé deux films d'horreur remarquables dans les années 70 (Cérémonie Sanglante et Le Massacre des morts-vivants), et surtout Narciso Ibañez Serrador, connu pour La Résidence (1971) et Les Révoltés de l'an 2000 (1976), deux films pour le moins étonnants. Autre figure emblématique, Paul Naschy, qui est passé à la postérité en campant à maintes reprises la figure du loup-garou.

     

    Le renouveau du cinéma espagnol

    Les années 90 ont vu la renaissance du cinéma fantastique espagnol, sous l'impulsion des jeunes cinéastes Alejandro Amenábar (Tésis), Nacho Cerda (Genesis), Jaume Balagueró (La Secte sans nom) ou encore Alex de La Iglesia (Action mutante), tous nourris de contre-culture et du cinéma de genre américain. Ils ont revitalisé un genre, avec un cinéma ouvertement plus moderne, sans toutefois nier les apports du passé.

    Réagissez !