close
close
keyboard_arrow_left RETOUR
    "Au long de la rivière Fango"
    "Au long de la rivière Fango" © Collection Christophel

    Au long de rivière Fango

    de Sotha

    En présence de Sotha / Séance suivie d’un débat avec la réalisatrice

    Avec Patrick Dewaere, Rufus
    Fiction l France
    107 min l Couleur l Cinéma Numérique 2K

    À propos du film

    Une communauté de marginaux s’est installée loin de la fureur du monde, le long de la rivière Fango. Tourné en Corse par une grande partie de l’équipe du Café de la gare, un film en liberté, fidèle à l’esprit de Mai 68.

    Dans la foulée de Mai 68, quelques apprentis comédiens (dont Romain Bouteille, Sotha, Patrick Dewaere et Miou-Miou) s’unissent pour bâtir (au sens propre, car ils le construisent de leurs mains) un lieu qui leur ressemble, un café-théâtre où tout serait possible, un collectif débridé « sans chef ni sanctions ». En juin 1969, le premier Café de la gare ouvre ses portes à Montparnasse, et se déplace en 1971 dans le quartier Beaubourg, à son adresse actuelle. 
    Au printemps 1974, une bonne partie de l’équipe part en Corse tourner un film imaginé par Sotha. Ce sera
    Au long de rivière Fango, comme un écho ensoleillé de l’utopie à l’œuvre au Café de la gare.
    Sotha vient présenter son film en ce mois de juin où l’on fête les 50 ans de ce café-théâtre où Patrick Dewaere, même devenu très célèbre, a continué à jouer.
    Sotha est une des personnes qui parlent le mieux de Patrick Dewaere : « Toute la part d’ombre de Patrick est dans ses films, et comme il s’est tué, il y a lieu de penser que cette part d’ombre est ce qui lui ressemble le mieux : un jeune homme fragile, avide d’expériences, buté, inattendu et révolté. Laissons-lui ses mystères. »*

    *Extrait de la préface du livre de Rémi Fontanel, Patrick Dewaere, le funambule (Éditions Scope, 2010)

    En présence de Sotha
    Séance suivie d’un débat avec la réalisatrice

    Version restaurée

     

    Suivi de
    L’Art et les restes
    de Sotha
    France doc. 1975 coul. 8min (vidéo)

    Sur un commentaire ironique d’une partie de l’équipe du film, un lumineux making-of d’Au long de rivière Fango.