"Le Challat de Tunis" de Kaouther Ben Hania
    © Collections Christophel
    "Le Challat de Tunis" de Kaouther Ben Hania
    du 03 SEPTEMBRE 2016 au 28 JUILLET 2017

    100% doc

    UN AUTRE REGARD SUR LE MONDE

    Projections régulières ou exceptionnelles, rencontres, ateliers et propositions en ligne autour du cinéma documentaire sont à découvrir tout au long de l’année.

    Toutes les séances Toutes les rencontres Tous les films

    Présentation du programme

    Documentaire sur grand écran fait escale en Tunisie avec la réalisatrice Kaouther Ben Hania, le Centre Simone de Beauvoir met à l’honneur la comédienne Emmanuelle Riva, Éclairages se construit autour du travail du chef opérateur. Ces rendez-vous ponctuent une sélection qui fait la part belle à la musique, qu’elle soit lyrique ou populaire.

    JOIE DE DANSER ET CHANTER
    « Mon souhait est de rendre hommage à tous les chanteurs qui ont influencé ma vie ». Poussières d’amour de Werner Schroeter regorge de moments d’émotion intense, avec notamment la diva Anita Cerquetti, formidablement humaine et vulnérable, dont la voix nous emporte loin. Disparu récemment, Pierre Barouh, le plus Brésilien des Français, filme son amour de la samba, « comme un amoureux qui n’osant pas parler à celle qu’il aime, en parlerait à tous ceux qu’il rencontre. » Saravah, également le nom de son label, est un voyage unique dans le Brésil musical des années 60. La musique et le chant rendent heureux. Une évidence que filme avec bonheur Marie-Claude Treilhou. Les Métamorphoses du chœur suit une chorale d’amateurs, unis par le plaisir partagé de répéter et chanter ensemble.

    REDÉCOUVERTES
    Entre l’essai et le journal filmé, Frédéric Mitterrand (ex-ministre de la Culture) est l’auteur d’un film à la beauté envoûtante, Lettres d’amour en Somalie (1981). Une confession intime et pudique à l’ombre de Duras, que berce la musique mélancolique de Jean Wiener, sur un amour passé et la souffrance ressentie, dite par la voix inimitable de son auteur. C’est également une voix à nulle autre pareille, celle d’Arletty, qui raconte Paris la belle. Le charme de ce court métrage des années 50 des frères Prévert opère toujours. Nostalgie quand tu nous tiens.

    Les auteurs nous racontent le monde. La Scam rassemble 38 000 d’entre eux dont elle gère les droits : auteurs de documentaires mais aussi écrivains, journalistes, photographes, dessinateurs... 100% doc est une des nombreuses manifestations initiées ou soutenues par la Scam pour promouvoir le documentaire.

    UNE PROGRAMMATION ANNUELLE : FORUM DES IMAGES / LA SCAM

    ET EN PARTENARIAT AVEC : DOCUMENTAIRE SUR GRAND ÉCRAN / CENTRE AUDIOVISUEL SIMONE DE BEAUVOIR / L’HUMANITÉ / TÉLÉRAMA / LCP-ASSEMBLÉE NATIONALE

    Réagissez !