Hong Kong et Wong Kar-wai : ville rêvée, ville hantée, ville imaginée
    Hong Kong et Wong Kar-wai : ville rêvée, ville hantée, ville imaginée

    Hong Kong et Wong Kar-wai : ville rêvée, ville hantée, ville imaginée

    dans le cadre du cycle "De Pékin à Taipei, 1 000 visages de la Chine"

    Telle nous apparaît Hong Kong chez Wong Kar-wai : ville rêvée par les personnages autant que leur auteur, ville hantée par le passé autant que le futur, ville imaginée/imaginaire, jusqu’au fantasme dans les films publicitaires du cinéaste. Brigitte Duzan

     

    Écrivain, linguiste et traductrice, Brigitte Duzan travaille tout particulièrement sur les interactions entre la littérature et le cinéma dans le domaine chinois. Elle a publié “Cent ans de soucis et soudain le printemps” (Éd. De l’Aube, 2004), et dirige deux sites de référence incontournables sur le cinéma chinois et la littérature chinoise moderne : www.chinesemovies.com.fr et www.chinese-shortstories.com