Imaginaire du Grand Paris
    Imaginaire du Grand Paris

    Imaginaire du Grand Paris

    LA MÉTROPOLE ET SES BANLIEUES EN 50 FILMS

    Le Grand Paris n’est pas un songe d’architecte ou d’urbaniste. Il existe déjà. Il est formé de villes et de quartiers qui constituent un ensemble hétérogène et vivant. Que nous en montrent les films ? Quels sont les cinéastes qui incarnent le mieux ces paysages urbains, entre Paris et sa périphérie ?

    « Depuis une vingtaine d’années, la banlieue au cinéma fait corps avec Paris, la capitale n’est plus une île délimitée par le périphérique et ses marées d’automobiles et les banlieues ne sont plus coupées du monde. Les territoires s’interpénètrent comme les personnages circulent. Ce Grand Paris propose de nouvelles images et alimente un autre imaginaire. » (1)

    Le cinéma a trouvé dans la banlieue une source inépuisable d’images. Visions nostalgiques ou sombres, banlieue plaisir ou banlieue de l’enfermement, longtemps les films ont oscillé entre des représentations extrêmes de territoires indéfinis. Aujourd’hui, d’autres regards apparaissent, plus contrastés, plus inattendus, loin des images de violence souvent attachées à la banlieue. 

    Jean-Pierre Thorn (93 la belle rebelle) « aime les friches, la poésie des squats, la beauté des canaux et voies RER qui transpercent la ville et ouvrent des brèches dans l’imaginaire, vers d’autres destins possibles ». Un tramway, par la grâce de travellings, devient lieu de désir (Les Passagers de Jean-Claude Guiguet). Filmer la banlieue, c’est aussi depuis toujours filmer les enfances des villes. Enfants des courants d’air d’Édouard Luntz ou Petits frères de Doillon, ce moment indécis de la vie apparaît comme un écho à ces territoires qui s’inventent. 

    La banlieue devient lieu de modernité et de renouvellement d’images et de fictions. Un nouvel imaginaire est-il en train de naître ?

    (1) « Paris en scènes » de Thierry Paquot, in « CNRS Thema » (n°7, juin 2005)


    La programmation Imaginaire du Grand Paris a été élaborée par Muriel Dreyfus, programmatrice du Forum des images.